Fiche de Race : Rodien

Rodien

Langue d'origine : RodesePlanète natale : Rodia

Sensibilité à la Force : 02%

Création de personnage (FICHE DE PERSONNAGE mise à jour le 11 Mars 2017) :

FOR CON POU INT TAI DEX APP EDU
3D6 3D6-1 3D6 2D6+6 2D6+8 3D6+1 3D6 3D6+2

Règles spéciales :
Seconde langue : Huttese. Le personnage dispose de EDU x 3 dans cette langue.

Description : Les Rodiens sont de petits humanoïdes avec de grands yeux à multiples facettes, un museau flexible et de courtes antennes. Ils ont ordinairement une peau verdâtre, bien que quelques individus de l'espèce soient de couleur bleue, pourpre ou même blanc pâle. Les Rodiens proviennent de Rodia, une planète industrielle dans le système Tyrius.
Les Rodiens provoquent la méfiance parmi les autres espèces, qui les considèrent généralement comme étant fourbes, immoraux et violents. Une grande partie de cette réputation provient de la culture rodienne: celle-ci chante les louanges de la mort, de la chasse et par corrélation, des chasseurs de prime. Les chasseurs les plus talentueux sont présentés avec des tableaux de médailles, incluant les récompenses les plus convoitées comme "Plus belle Capture", "Chasse la plus longue", "Le plus de tués".
Sur Rodia, l'espèce vit au sein de clans violents qui déchaînent de longues guerres dévastatrices les uns contre les autres. D'immenses jeux de gladiateurs sont aussi fréquemment organisés. Pour supporter l'état de guerre constant, l'industrie rodienne est centrée sur la production d'armes, d'armures et de véhicules. Les usines dominent le paysage, dévastant l'écologie autrefois tropicale de Rodia. De nombreuses formes de vie ont disparu de la planète et de nombreux types de nourriture et de matériaux doivent y être importé.
Etonnamment, les Rodiens sont de talentueux dramaturges et leur potentiel théâtral est respecté à travers toute la galaxie. Après avoir réalisé qu'ils étaient en train de se conduire eux-même à l'extinction, l'espèce a développé un sens du drame afin de mettre en scène la violence sans pour autant tuer son prochain. Les premières pièces ne furent rien de plus que des massacres déguisés, mais les nouvelles générations commencèrent à convertir le drame rodien en une véritable forme d'art. Tous les drames rodiens contiennent toutefois des références incessantes au sang et à la mort.
Les Rodiens parlent le Rodese, bien que ceux qui quitte la planète puissent rapidement apprendre le Basic. Près de la Bordure Extérieure, où de nombreux Rodiens expatriés ont trouvé refuge, l'espèce a maîtrisé la pratique de l'Huttese et l'utilise exclusivement.
Traditionnellement, la société rodienne a été contrôlée par le Grand Protecteur Rodien, qui est le seul à avoir le pouvoir de laisser les chasseurs de primes les plus accomplis quitter leur planète. Quoi qu'il en soit, les Rodiens sont devenus de plus en plus indépendants. Un certain nombre de clans pacifiques existe actuellement, bien que de tels clans soient d'ordinaire exilés de Rodia quand ils sont découverts. En outre, il existe nombre de Rodiens, qui las des ordres du Grand Protecteur et des massacres constants, trouvent différents moyens pour quitter leur planète.
Les Rodiens qui sont nés en dehors de leur planète d'origine tendent à être beaucoup plus introspectifs et enrobés que leurs frères. Ils sont également rapides et agiles, mais ne sont pas nécessairement enclins à l'extrême violence. Alors que de nombreux Rodiens restent chasseurs de prime ou mercenaires, certains peuvent être trouvé dans diverses professions: acteurs, musiciens, danseurs, ainsi que d'autres amuseurs publics...