Fiche de Race : Nikto

Nikto

Langue d'origine : NiktoPlanète natale : Kintan

Sensibilité à la Force : 02%

Création de personnage (FICHE DE PERSONNAGE mise à jour le 08 Novembre 2017) :

FOR CON POU INT TAI DEX APP EDU
3D6+1 3D6+1 3D6-1 2D6+5 2D5+11 3D6+1 3D6 3D6+2

Règles spéciales :
Armure naturelle : 2 PA

Description : Les Niktos sont originaires de Kintan, une planète située dans l'espace Hutt. Kintan se situe près de Nal Hutta et de Klatooine.
Les Niktos sont une espèce reptilienne constituée de 5 ethnies distinctes, chacune ayant un aspect physique qui lui est propre. Ces différentes évolutions d'une même race résultent d'une étoile mourante, appelée M'dweshuu, dont les radiations se répandent sur Kintan. Bien que ces différentes ethnies présentent des caractéristiques physiques divergentes, elles sont génétiquement similaires et peuvent se reproduire entre elles. Toutefois, 93 % des enfants nés de parents issus de races différentes conservent les caractéristiques d'un seul des parents. Seuls 7 % des enfants métis montrent des signes de mixage ethnique.
Tous les Niktos ont de petits yeux noirs d'obsidienne, qui sont protégés par des membranes transparentes lorsqu'ils sont sous l'eau ou en environnement hostile. Ils ont tous les épaisses peaux propres aux espèces reptiliennes ainsi que différentes cornes et défenses sur la tête.
Les Niktos rouges, ou Kajain'sa'Niktos, viennent de Wamnschok, les régions désertiques de Kintan. Ils présentent des rangées de crêtes sur le front, avec huit cornes entourant les yeux et deux autres cornes sur le menton. Leur nez est dissimulé sous les membranes mobiles qui pendent au dessus de leur bouche. Pour respirer, ils déploient ces membranes perméables devant leur bouche, ce qui les empêche d'inhaler du sable ou autres particules nocives en suspension dans l'atmosphère. Ils possèdent aussi une paire de tubes de respiration qui reste près de leur cou, protégée par de fins filtres. Ces membranes rejètent aussi les produits nocifs et captent la vapeur d'eau qu'ils exhalent pour la recycler dans leur système, ce qui permet aux Niktos rouges de subsister de longues périodes sans boire.
Les Niktos verts, ou Kadas'sa'Niktos, sont originaires des régions forestières et côtières de Kintan. Cette ethnie a une peau grise verte avec de fines écailles et de petites cornes tout autour des yeux. Les Niktos verts ont des nez plus profilés que leurs semblables rouges. Leur odorat est assez développé pour leur permettre de détecter l'odeur des autres créatures à travers la forêt. Ils ont également de longues griffes qui les aident grandement à grimper aux arbres.
Les Niktos des montagnes, ou Esral'sa'Niktos, sont bleus ou gris et ont des nageoires faciales proéminentes prolongeant leurs joues. Comme les Niktos rouges, ils ont des appendices recouvrant le nez, avec des membranes perméables devant la bouche. Leurs longues nageoires sont équipées de petits poils vibrants, ce qui leur permet de capter les vibrations et d'augmenter leur ouïe. En déployant pleinement leurs nageoires, ils peuvent dégager la chaleur en trop et en aplatissant les nageoires contre leur corps, ils se protègent du froid. Ils ont aussi des excroissances déployables ou contractables sur le cou, et dont le rôle est de récupérer la chaleur et l'humidité pour les recycler dans le corps. Leurs doigts sont dotés de fines griffes.
Les Niktos pâles, ou Gluss'sa'Niktos, sont blancs ou gris et peuplent les îles Gluss'elta, un archipel de Kintan. Ces Niktos ont des crêtes et de petites cornes tout autour des yeux, comme les Niktos verts, mais présentent également de petites nageoires similaires aux grandes nageoires des Niktos des montagnes.
Enfin, les Niktos M'shento'su, ou Niktos du Sud, ont des peaux blanches, jaunes, ou oranges. Ils ne possèdent pas de cornes ni de nageoires, mais présentent une multitude de tubes respiratoires sur le dos de leur crâne. Ces tubes semblent également leur permettre de capter les ultrasons. Les scientifiques pensent que l'extermination des prédateurs naturels de Kintan a ralenti le développement de ces organes chez les autres Niktos des continents.
Les Niktos sont un peuple fier et probablement l'espèce la plus dangereuse à travailler pour les Hutts. Ils ne connaissent ni la peur ni l'humour, et ne montrent pas souvent de signes d'émotion. Malgré leurs différences physiques, les ethnies Niktos sont un peuple unifié. En effet, les radiations stellaires ont généré de terribles monstres sur Kintan, et leur seul moyen de survie fut de se rassembler en groupes pour mieux se protéger. La constante menace des monstres poussa également les Niktos à développer un fort instinct de survie, mais aussi de nombreux outils de guerre, des technologies de protection tout à fait remarquables et des tactiques militaires efficaces. Les Niktos se menèrent littéralement en haut de la chaîne alimentaire, rasant les forêts et dévastant les écosystèmes afin de pousser les prédateurs les plus dangereux à l'extinction. Mais en faisant cela, ils transformèrent leur monde en un amas de terres désolées et arides.
Puis les astronomes Niktos découvrirent l'étoile M'dweshuu et un étrange culte vit alors le jour. Comme les prêtres attribuaient à M'dweshuu la dévastation de leur monde, ils entreprirent de faire des sacrifices sanguinaires pour apaiser l'étoile. Le culte de M'dweshuu se répandit très vite à travers Kintan, et tous les opposants à cette religion furent sacrifiés en l'honneur de l'esprit de M'dweshuu.
Plusieurs dizaines d'années passèrent depuis l'avènement du culte de M'dweshuu avant l'arrivée des Hutts sur Kintan. Comme ces sombres barons du crime contrôlaient déjà les mondes voisins, ils furent intéressés par l'idée d'envahir Kintan. Mais Churabba le Hutt se rendit compte que les Niktos ne se laisseraient pas conquérir sans se battre et trouva un plan pour mettre ce peuple fier à son service en voyant la tyrannie avec laquelle les prêtres du culte de M'dweshuu imposaient leur religion. Le Hutt fit donc bombarder le temple principal de M'dweshuu depuis l'espace et fit assassiner les dirigeants religieux. Reconnaissant au Hutt de les avoir libéré du joug de ces gourous, le peuple Nikto signa un traité qui stipulait qu'il était désormais au service des Hutts.
Depuis ce jour, les Niktos sont presque maintenus en esclavage par les Hutts qu'ils considèrent comme leurs maîtres. Hormis cela, les Niktos sont très discret et n'entretiennent aucunes grosses relations avec d'autres peuples.