Fiche de Race : Gand

Gand

Langue d'origine : GandPlanète natale : Gand

Sensibilité à la Force : 02%

Création de personnage (FICHE DE PERSONNAGE mise à jour le 08 Novembre 2017) :

FOR CON POU INT TAI DEX APP EDU
3D6 3D6+2 3D6+1 2D6+6 2D5+9 3D6-1 3D6-1 3D6+2

Règles spéciales :
Poumons : Appareil respiratoire nécessaire si l’atmosphère n’est pas constituée à 60 % d’ammoniac minimum
Régénération : Récupère trois fois plus vite leurs PV que la normale. Après de longues périodes, peuvent se régénérer un membre perdu !
Cordes vocales : Ne peuvent pas parler le basic. Vocabulateur nécessaire

Description : Originaires d'une planète éponyme de la Bordure Extérieure, les Gand sont des humanoïdes possédant trois doigts sur chaque main. Leur corps est recouvert d'un exosquelette extrêmement solide qui peut être de couleur verte, grise ou encore marron. Il existe des douzaines de sous-espèces de Gand, mais ce chiffre reste contesté. L'une ne possède pas de poumons et possède des capacités régénératrices. Les Gand appartenant à la sous-espèce principale ne peuvent respirer que dans l'atmosphère ammoniaquée de leur monde natal ou toute autre équivalente. Ainsi, lorsqu'ils se rendent sur des mondes à l'atmosphère riche en oxygène, ils doivent porter un appareil respiratoire qui leur fournit l'ammoniac nécessaire à leur survie. Leur mode de respiration est totalement différent de la majorité des autres espèces. En effet, ils produisent des gaz en ingérant la nourriture, puis les expulsent à travers leur exosquelette. Cette espèce ne peut se régénérer. Les Gand mesurent en moyenne 1,60 mètres et ont une espérance de vie d'environ 95 années standard.
Pour communiquer les Gand possèdent leur propre langage. En effet, la structure de leurs cordes vocales, ainsi que de leur bouche, les empêche de pouvoir pratiquer le Basic. Bien que certaines sous-espèces y parviennent. Lors d'une discussion avec un individu non-Gand, ils doivent donc avoir recours à des traducteurs. Dans la société Gand, le tout est bien plus important que l'individu. De ce fait, les Gand sont des êtres extrêmement humbles, parlant toujours avec calme et politesse. Ainsi, lorsque l'on demande à un guerrier Gand de raconter ses exploits, il minimisera toujours l'importance de ses actes, en répondant avec beaucoup d'humilité, préférant vanter les mérites du groupe.
L'origine de l'espèce reste très mystérieuse, en effet, de nombreux xéno biologistes supposent qu'elle doit provenir de l'évolution d'une espèce insectoïde. Il est vrai que l'exosquelette est une caractéristique physique fréquemment rencontrée chez les insectes. Mais les recherches se heurtent à la volonté des Gand qui ne veulent pas être étudiés.
De par cette opposition, les études portant sur les Gand sont extrêmement délicates à réaliser, et leur culture contient de nombreux mystères. Comme il a été dit précédemment, il existe une douzaine de sous-espèces identifiées à ce jour. Mais la manière dont elles interagissent entre elles est inconnue, de même que la structure sociale d'une telle société. Nous savons toutefois que les Gand ont adopté un système monarchique totalitaire. Cependant, quelques groupuscules rebelles se terrent dans les brumes d'ammoniac. Mais les Traqueurs, des spécialistes, sont chargés de les débusquer. En effet, ils se servent de leur intuition et de rituels magiques pour localiser leur cible. Lorsque l'Empire arriva au pouvoir, il recruta les Traqueurs pour faire régner l'ordre.
Un Gand voue un grand respect à son nom. En effet, il n'obtient un premier nom qu'après avoir accompli un acte méritoire. Ce nom est celui de sa famille. Par la suite, un deuxième nom lui est attribué, lorsqu'il atteint une certaine notoriété, et il précédera le premier et sera son nom personnel. Mais le Gand ne parlera de lui qu'à la troisième personne, se nommant par son premier ou second nom, ou tout simplement « Gand ». Il n'utilisera le "je" que s'il a accompli suffisamment de hauts faits dans son domaine d'activité. Ainsi, Ooryl Qrygg, pilote de la Nouvelle République, obtint de nombreuses victoires avant de pouvoir s'exprimer à la première personne. Lorsqu'un Gand a mérité cet honneur, une cérémonie spéciale est organisée sur son monde natal. A la fin de celle-ci, le Gand pourra parler de lui en prononçant les pronoms personnels "je" et « moi». C'est un évènement très rare. Mais si le Gand commet des actes répréhensibles, alors son nom peut être réduit.