Fiche de Race : Falleen

Falleen

Langue d'origine : FalleenPlanète natale : Falleen

Sensibilité à la Force : 01%

Création de personnage (FICHE DE PERSONNAGE mise à jour le 11 Mars 2017) :

FOR CON POU INT TAI DEX APP EDU
3D6 3D6 3D6-1 2D6+6 2D6+13 3D6-1 3D6+2 3D6+3

Règles spéciales :
Pigmentation : Leur peau change de couleur suivant leur humeur. Sur un test de SAN réussi, cette faculté leur confère un bonus de +15 en se cacher
Phéromones : Sur un test de SAN réussi, cette faculté leur confère un bonus de +35 en séduction
Apnée prolongée : Peuvent rester sous l’eau pendant 20 minutes sans respirer

Description : Les Falleens sont une race de reptiliens humanoïdes, à la peau recourverte d'écailles et au sang froid, et dont la pigmentation de la peau a la particularité de changer de couleur selon leur humeur.
Leur aspect extérieur parfaitement régulier en fait l'une des espèces les plus belles physiquement de la Galaxie. Autre aspect venant renforcer cette beauté naturelle, les Falleens possèdent des phéromones qu'ils peuvent contrôler et utiliser pour séduire des personnes du sexe opposé.
Au cours de siècles d'évolution le peuple falleen a appris à maîtriser les changements de tons de leur peau, passant allègrement de l'orange au gris-vert, ce qui leur procure, selon les cas, un camouflage performant ou un aspect imposant.
Les Falleens possèdent d'autres capacités naturelles comme la faculté de pouvoir rester immergé sous l'eau pendant très longtemps, tout en respirant habituellement un mélange à base d'oxygène, comme la plupart des autres espèces.
Leur cycle de vie est très long, et peut aller couramment jusqu'à 250 années standards.

Les Falleens sont par nature une espèce discrète et posée, n'exposant que très rarement leurs émotions en publics. Ils sont en général très patients et pensifs, voire rêveurs. De par ce trait de caractère, les Falleens apprécient peu les démonstrations de sentiments, et méprisent les espèces intelligentes qui ne sont pas dotées du même sens de la retenue qu'eux. Ce sentiment de supériorité général chez les Falleens est d'ailleurs la raison principale de leur quasi-absence sur les autres planètes que la leur, ces êtres estimant en effet que Falleen est le centre de la civilisation galactique, et qu'il serait stupide de vouloir voyager dans le reste de la galaxie.

Bien qu'avancée technologiquement, la société falleen repose sur un système de type féodal : les Maisons Nobles se plaçant au-dessus des basses classes de la population. Les plus hauts échelons de la société sont le théâtre, comme bien souvent ailleurs, de complots et d'intrigues, mais là encore la retenue falleen joue à plein, et même les pires discordes amènent rarement à une confrontation ouverte ou une guerre.
Afin de parfaire leur éducation, les jeunes nobles passent souvent une partie de leur adolescence à explorer le reste de la galaxie, au travers d'un pélerinage sensé leur ouvrir les yeux sur la faiblesse des autres espèces et les convaincre de la supériorité de la culture falleen.

Une dizaine d'années avant la bataille d'Endor, le monde natal des Falleen, contrôlé à l'époque par l'Empire, fut le théâtre d'un terrible accident : un laboratoire de recherche militaire biologique, faisant partie d'un projet personnel du Seigneur Vador, libéra accidentellement une bactérie mortelle, résultat de travaux sur la conception d'un virus mutant capable de détruire les tissus vivants et de tuer toute créature proche. Immédiatement prévenu de l'incident, et afin de limiter la zone de contamination et détruire le virus, Dark Vador ordonna un bombardement orbital de la zone. Les vaisseaux impériaux rasèrent une cité entière, tuant 200.000 Falleens.

Cet évènement catastrophique eut deux effets notables : le premier fut le sentiment de revanche du Prince Xizor, qui perdit dans le bombardement plusieurs membres de sa famille. Le leader du puissant cartel du Soleil Noir jura d'éliminer le responsable de cette atrocité : Dark Vador.
Le deuxième effet fut le renforcement de l'esprit isolationniste du peuple falleen, à tel point qu'il resta en-dehors des relations politiques longtemps après la chute de l'Empire, refusant de rejoindre la Nouvelle République. Les Falleens restèrent depuis encore plus discrets et reclus qu'à l'accoutumée.