Fiche de Race : Devaronien

Devaronien

Langue d'origine : DevaronienPlanète natale : Devaron

Sensibilité à la Force : 01%

Création de personnage (FICHE DE PERSONNAGE mise à jour le 11 Mars 2017) :

FOR CON POU INT TAI DEX APP EDU
3D6+1 3D6 3D6 2D6+5 2D4+13 3D6 3D6-1 3D6+3

Règles spéciales :
Cornes : +2 dégâts au coup de tête (mâles uniquement)

Description : A cause de leur aspect physique, avec leur peau rougeâtre, leurs dents aiguisées et leurs cornes, les mâles Devaroniens sont souvent inconsciemment assimilés à des êtres maléfiques venant des diverses mythologies populaires, certaines espèces comparant même les Devaroniens à des diables. Bien que n'ayant rien de satanique, leur aspect effrayant et leurs moeurs s'avèrent parfois repoussants. Les deux sexes Devaroniens diffèrent sur tous les plans, à commencer par l'aspect physique. Cette race évolua, à l'origine, à partir de créatures qui utilisaient leurs cornes pour se défendre de leurs prédateurs. Alors que les femelles perdirent ces excroissances au cours de leur évolution, les mâles, mystérieusement, en conservèrent deux au sommet du crâne. En outre, les mâles sont dotés d'incisives acérées et tranchantes qui leur servent pour consommer de la viande crue et pour chasser, contrairement aux femelles qui présentent de petites dents épointées propres à un régime omnivore.

Les mâles Devaroniens sont connus pour être extrêmement irresponsables. A l'inverse, les femelles sont extraordinairement préventives et possèdent en général une ambition dévorante, s'investissant dans le commerce et la politique afin d'acquérir de l'influence. D'ailleurs, les mâles n'ont tout simplement pas le droit d'occuper des postes publics. Les femelles quittent rarement leur monde natal de Devaron, à moins que leur travail ne les y contraigne. Insouciants et curieux, les mâles montrent au contraire une fâcheuse tendance à s'exiler de leur planète, peuplant beaucoup de spatioports ou travaillant comme marchands ambulants, chasseurs de primes, explorateurs ou contrebandiers. Après avoir quitté Devaron, ils n'y retournent presque jamais, mais, curieusement, les mâles continuent toujours à envoyer l'argent qu'ils gagnent à leur famille afin d'entretenir leurs épouses et leurs rejetons. Loin de condamner ce procédé, les femelles Devaroniennes pensent pour la plupart qu'il vaut mieux avoir un mari absent mais productif qu'un mari présent mais inactif.

Lorsque les mâles développèrent le voyage stellaire, les femelles en profitèrent pour commercer avec les autres systèmes. Leur monde est, au fil du temps, devenu relativement puissant économiquement. Malgré cette puissance, Devaron n'a jamais réussi à être admise au sein de la Nouvelle République, du fait de ses traditions violentes, comme une peine de mort particulièrement cruelle. De ce fait, les Devaroniens ne se sont jamais vraiment impliqué dans la politique galactique, ne prenant part qu'à peu de conflits.