Fiche de Race : Barabel

Barabel

Langue d'origine : BarabelPlanète natale : Barab I

Sensibilité à la Force : 01%

Création de personnage (FICHE DE PERSONNAGE mise à jour le 08 Novembre 2017) :

FOR CON POU INT TAI DEX APP EDU
3D6+2 3D6+2 3D6+1 2D6+5 2D5+14 3D6-2 3D6-2 3D6+2

Règles spéciales :
Armure naturelle : 3PA (armes blanches)
Vision nocturne : 10 mètres
Griffes : +2 de dégâts

Description : Officiellement découverts l'année du couronnement de Palpatine, les indigènes primitifs de Barab I se sont rapidement intégrés à la civilisation galactique tout en demeurant paradoxalement relativement primitifs et isolés. Sur leur monde d'origine, les Barabels vivent en groupes claniques, le plus souvent matriarcaux. Ils se livrent à de nombreux conflits et tous les Barabels éprouvent une grande fascination pour la guerre, la violence, la tactique et l'armement. Les Barabels ne forment pas une race particulièrement cruelle mais il est indéniable qu'ils sont agressifs par nature, même si cela ne semble pas impliquer une volonté expansionniste (comme ce fut par exemple le cas avec les Aqualish d'Ando) et qu'ils possèdent également nombre de rituels pour commercer ou parlementer. Les indigènes de Barab ne soupçonnaient même pas l'existence d'autres mondes en raison du climat particulier de leur planète, située dangereusement près de son soleil et dont la surface ne devenait habitable que pendant la nuit, le ciel étant alors dissimulé par les nuages d'humidité en voie de condensation.

D'une manière générale, les barabels sont directs, peu aimables et farouches bien qu'ils soient polis envers les adversaires qu'ils respectent et presque tendres envers leurs conjoints et enfants.

Le barabel adulte est un reptile bipède dont la taille dépasse toujours les deux mètres. Sa dentition est formée d'une multitude de dents en forme d'aiguilles qui peuvent atteindre jusqu'à cinq centimètres de long et ses mains sont équipées de griffes puissantes. En guise d'épiderme, les barabels ont d'épaisses écailles noires de kératine qui offrent une excellente protection contre les prédateurs naturels de leur planète. Les yeux ophidiens du barabel lui permettent de capter la plupart des ondes lumineuses allant du jaune à l'infrarouge mais il confond facilement les couleurs tirant dans les bleus et violets s'il ne s'est pas entrainé à les reconnaître à de subtils détails. En l'espace d'une vingtaine d'années, les Barabels ont commencé à se tailler une solide réputation de brutes et de guerriers redoutables. Aventureux, indépendants et agressifs, nombre d'entres eux ont décidé d'aller voir ce qui se passait "au delà des nuages" et le spatioport d'Alater-ka regorgeait littéralement de recruteurs désireux d'embaucher des guerriers barabels pour divers cartels du crime, groupes mercenaires ou gouvernements planétaires. Même l'Empire avait commencé à recruter quelques groupes de Barabel dans le cadre de sa politique du travail indigène afin de les incorporer comme force d'appoint lors d'opérations militaires particulièrement dangereuses.