Fiche de Race : Arcona

Arcona

Langue d'origine : ArconesePlanète natale : Cona

Sensibilité à la Force : 01%

Création de personnage (FICHE DE PERSONNAGE mise à jour le 08 Novembre 2017) :

FOR CON POU INT TAI DEX APP EDU
3D6 3D6+1 3D6 2D6+6 2D5+12 3D6 3D6 3D6+2

Règles spéciales :
Griffes : +1 de dégât / creusent la terre 50% plus vite que d’autres races.

Description : Les Arcona sont des humanoïdes à sang froid qui sont originaires de Cona , une planète aride du système Teke Ro . Son atmosphère est essentiellement composée d'ammoniac. Les Arcona possèdent une peau épaisse dont la couleur varie de l'acajou à l'ébène. Ils ont une tête triangulaire avec des yeux multifacettés qui semblent scintiller. Ces organes sensoriels leur permettent de voir les couleurs, mais de manière floue. Un organe bulbeux situé entre les deux yeux leur permet de voir de manière plus précise. En outre, ils possèdent trois griffes préhensibles à chaque main qui leur servent à creuser la roche pour trouver des poches d'eau. Enfin, il possède un second système circulatoire qui utilise l'ammoniac pour expulser les déchets hors de l'organisme. La taille moyenne d'un Arcona est situé entre 1,70m et 2m et leur espérance de vie est de 100 années standard. Les Arcona ont leur propre langage, l'Arconese, mais celui-ci est rarement pratiqué par ceux qui ont été élevés sur des colonies hors de Cona.

Le centre de la société Arcona est la famille, mais les différentes lignées ne vivent jamais très loin du Grand Nid, qui constitue le point de rassemblement où toutes les grandes décisions sont prises. Une réunion a lieu tous les vingt jours, elle est dirigée par le chef de Nid qui est élu par le peuple, mais peut être remplacé à tout moment. Cet esprit de groupe est d'ailleurs mis en évidence par l'utilisation du "nous" en lieu et place du "je" quand un Arcona s'exprime. La société Arcona est une société technologiquement peu avancée en comparaison de ce qui est considéré comme la norme galactique. En effet, cette civilisation ne développa pas par elle-même les voyages spatiaux, ce fut l'Ancienne République qui apporta cette technologie, il y a de cela des décennies. Les Arcona furent fascinés par la possibilité de connaître de nouveaux mondes, et d'explorer ainsi la galaxie. C'est pour cette raison qu'immédiatement après la découverte de Cona par les éclaireurs républicains, des villages entiers d'Arcona cherchèrent à se faire employer par la République ou par des corporations interstellaires. Ainsi, la plupart des mondes situés à des carrefours commerciaux possèdent au moins une colonie Arcona. Et ils peuvent être trouvés dans tous les grands ports spatiaux comme voyageurs ou commerciaux.

Quand on découvrit que les Arcona pouvaient être facilement drogués au chlorure de sodium (plus communément appelé sel) avec uniquement un ou deux grammes, des marchands peu scrupuleux faillirent détruire cette société en créant plusieurs générations de drogués. En effet, le sel induit des hallucinations colorées et magnifiques, mais une utilisation abusive de ce produit dégrade irrémédiablement l' habilité de leur pancréas à convertir l'ammoniac en une enzyme qui permet de conserver l'eau, essentielle à leur survie. Face à cette catastrophe, les autorités de l'Ancienne République promulguèrent des lois draconniennes interdisant toute importation de sel dans le système Teke Ro ou dans des colonies d'Arcona, où qu'elles soient localisées dans la galaxie. Les Arcona prirent eux aussi les choses en main, tentant de rétablir l'ordre au sein de leurs colonies. Un Arcona sous l'emprise du sel est facilement identifiable. En effet, ses yeux multifacettés virent du vert au doré. Les mâles s'occupant d'élever les jeunes Arcona sont particulièrement sensibles à ce problème et tentent de maintenir hors de leur communauté ce dangereux produit. En Revanche, les femelles constituent une population à risque, car elles aiment rechercher le frisson et le sel constitue une grande tentation. Mais malgré toutes ces mesures, le trafic de sel est toujours un marché prometteur, la matière première ne coûtant quasiment rien. Beaucoup de criminels se risquent à l'aventure, malgré les lourdes sanctions pesant sur eux.