Fiche de Planète : Ryloth

Ryloth

 

Fiche technique   Description

Région : Bordure extérieure
Système : Ryloth
Population : 1.5 milliard
Races présentes : Humain et Twi'Lek

Type : Téllurique
Diamètre : 10 600 Km
Gravité : 0.80
Atmosphère : Respirable
Décors : Déserts, montagnes et glaciés
Climats : Arctique et aride

Distance du noyau : 34 750 années lumières
Durée d'une journée : 7320 heures standard
Durée d'une année : 1 jours locals

Affiliation : Empire
Niveau technologique : Galactique
Importation : Technologie, médecine, nourriture
Exportation : Ryll et Esclaves

 

Ryloth est une planète singulière à bien des égards. La durée d'une journée et d'une année sont égales, mais ce qui peut sembler une erreur à première vue n'est en fait que le reflet d'une singulière donnée naturelle : l'une des faces de Ryloth, appellée les Terres Lumineuses, est en effet en permanence exposée à la lumière de son soleil, tandis que l'autre face est perpétuellement dans l'obscurité. L'ensemble de la planète est fouetté en quasi-permanence par des vents pouvant atteindre les 500 kilomètres par heure, tandis que des tempêtes de chaleur peuvent secouer les Terres Lumineuses et atteindre les 300 degrés à la surface. Comme on peut s'en douter, la vie dans ces contrées est quasiment impossible pour toute créature non adaptée : cela vaut pour les animaux comme pour les espèces intelligentes.

Les habitants de Ryloth, les Twi'leks, sont parvenus à survivre à ces dures conditions de vie en construisant d'immenses cités souterraines, à l'instar des natifs de Sullust. Ces villes, qui peuvent être immenses, sont construites à l'abri des tempêtes et des ouragans, et abritent parfois des centaines de milliers d'individus. La plupart de ces cités sont interconnectées entre elles mais peuvent vivre en autarcie. La plupart des Twi'leks vont rarement à la surface, et il n'est pas rare qu'un habitant de Ryloth ne puisse voir le ciel que sur holovidéo. Les seuls contacts avec l'extérieur sont faits par l'intermédiaire des spatioports, dont une partie à peine émergée à la surface, et encore faut-il alors construire d'imposantes sécurités et autres portes blindées pour lutter contre les tempêtes dévastatrices qui secouent régulièrement la surface. Les spatioports de Ryloth fonctionnent ainsi de manière similaire à ces avant-postes que l'on peut parfois rencontrer ... sur des astéroïdes dépourvus d'atmosphère, et dans lesquels tout contact avec l'environnement extérieur est impossible.

L'atmosphère de Ryloth est en théorie parfaitement respirable, encore que la teneur en oxygène soit plus faible que la moyenne. Mais la température est telle qu'il est difficile d'y survivre pendant longtemps, sans compter les tempêtes, qui sont si fortes qu'il est parfaitement impossible pour un organisme vivant d'y résister. Ces orages sont parfois si puissants qu'il leur arrive de crever littérallement à la surface de la planète et de mettre même en danger les cités souterraines. Lors de tels évènements, l'alerte générale est donnée et tous les habitants sont évacués vers des zones plus profondes jusqu'à ce que la tempête perde de son intensité ou s'éloigne. Heureusement, les Twi'leks sont si habitués à ce genre de problèmes que les accidents graves sont rares, et la plupart de ceux qui s'aventurent volontairement à la surface savent quand il est temps de se mettre à l'abri.