Maitre Dragon
S'inscrire - Se connecter

Le COMMERCE

 

 

 

Consommables - Boissons

Boire et manger sont essentiels à la survie de chacun. Pour rester en bonne santé, le minimum vital revient à 3s par jour, mais si on a les moyens, il faut dépenser 5s de nourriture quotidienne. Rien d'excessif là-dedans, d'autant qu'on peut dépenser bien plus si l'on veut s'assurer un certain train de vie.

 

- Alcools forts
- Ale (pinte)
- Bière (pinte)
- Cognac bretonnien
- Cydith
- Hydromel (pinte)
- Lait de chèvre ou de vache (demi-litre)
- Tord-boyaux
- Vin (demi-litre)
- Vin coupé (demi-litre)
- Vin de saphir d'Ulthuan

▲ Top ▲

Alcools forts

Disponibilité1234567Encombrement5
Prix unitaire 1/- - %Prix total 1/-

Cette catégorie comprend une grande variété de boissons allant de la vodka kislevite à l'eau-de-vie de grain pure en passant par le whisky et le scotch.

▲ Top ▲

Ale (pinte)

Disponibilité1234567Encombrement2
Prix unitaire 2s- %Prix total 2s

Brassée à partir de blé, d'orge, de levure et d'autres ingrédients mystérieux, l'aie est l'une des boissons de base de l'Empire et même de tout le Vieux Monde. Ce n'est que la méthode de brassage qui distingue la bière de l'aie. L'aie est fermentée avec une levure spéciale qui lui donne ce goût unique. Ceux qui mènent une vie périlleuse et sinistre, où la moindre gorgée d'eau peut tuer, considérent que les brumes chaleureuses de l'alcool et une saveur de noisette prononcée sont les qualités essentielles qu'on doit rechercher dans une boisson. Trois variétés d'ale existent : amère, brune ou blonde.
L'une des plus célèbres est assurément la très alcoolisée Ale de Zhufbar, qui porte le nom d'une enclave naine des Montagnes du Bord du Monde. Connue pour ses saveurs riches et sa couleur sombre, cette ale est plus que forte. Chaque verre d'ale de Zhufbar équivaut en fait à deux verres. De nombreux brasseurs de Marienburg ont adopté les techniques des bremaestres bretonniens pour donner diverses ales de qualité aux saveurs chaleureuses, robustes et fruitées. La Blonde de Marienburg est la plus fameuse d'entre elles. L'une des ales les plus mauvaises du Vieux Monde n'est autre que la Talabheim Spéciale, très répandue, également appelées "gerbe de troll", "pisse-amère" ou "lambic du soiffard". Sa teinte est vermeil et son goût franchement métallique. On raconte que ceux qui la brassent puisent directement l'eau du Talabec qui draine la cité, d'où sa tecture épaisse.

▲ Top ▲

Bière (pinte)

Disponibilité1234567Encombrement2
Prix unitaire 1s- %Prix total 1s

La bière reste la boisson de choix de la plupart des voyageurs. De nombreuses auberges de voyage et autres établissements situés en bord de route assurent une réserve constante de ce breuvage, qui se conserve mieux que l'aie. Elle est brassée avec du houblon pour obtenir une saveur différente de sa cousine l'aie. On trouve des brasseries de bière à travers tout l'Empire, la plupart des gens considérant qu'elle substitue avantageusement à l'aie. On compte d'ailleurs environ deux plus plus de brasseries de bière que d'ale. On trouve divers types de bières, dont les blondes, les bocks, les brunes, les lagers, les pilsens, les rousses et les stouts.
Parmi les plus grandes bières, on compte la Fine de Korben, stout naine obtenue à partir de malt pâle, d'orge crue torréfiée et de malt caramel. Autre bière populaire : la Lager de Seamus, à la saveur douce et croustillante, et à l'arrière-goût agréable. Mais la bière la plus connue reste la Pisse-de-Porc de Keigel, brassée en plein coeur du Moot. Il n'y a que les pires crapules ou les halfelings les plus assoiffés pour aller tremper les lèvres dans cet horrible breuvage. Pire encore, les beuveries à base de cette immonde concoction s'accompagnent immanquablement de douleurs et de vomissements à répétition.

▲ Top ▲

Cognac bretonnien

Disponibilité1234567Encombrement2
Prix unitaire 13/- - %Prix total 13/-

Le cognac bretonnien est l'un des alcools les plus appréciés à travers le monde. Il s'agit peut-être de la liqueur la plus ancienne que l'homme ait jamais produite dans le Vieux monde. Ce cognac est obtenu à partir de vin fermenté et sa saveur unique associée à ses effets calorifiques en font un excellent remontant pour les voyageurs las. Depuis quelques années, les cognacs aromatisés (mûre, cerise ou pomme) sont de plus en plus appréciés.

▲ Top ▲

Cydith

Disponibilité1234567Encombrement10
Prix unitaire20CO - %Prix total20CO

Prix de la bouteille.
Les flancs des collines d’Eataine sont recouverts de vignes, dont les fruits sont utilisés principalement pour la production de vin et de liqueurs, dont le "Cydith", sorte de vin liquoreux très apprécié par les nobles de l’Empire.

▲ Top ▲

Hydromel (pinte)

Disponibilité1234567Encombrement2
Prix unitaire 3s- %Prix total 3s

Obtenu à partir de miel fermenté, cette boisson est très populaire chez les Norses et certains Nordiques de l'Empire. Pour la plupart, c'est un alcool trop doux pour être bu en grande quantité, même si certains imprudents s'y essaient avant de le regretter. L'hydromel le plus connu est préparé à Middenheim et porte l'appellation de Doux Breuvage. Malgré sa riche couleur ambrée et sa délicieuse saveur, on sait que certaines livraisons contiennent des substances douteuses qui provoquent des visions étranges et de troublantes sautes d'humeur. Les gens prennent le risque de subir ces effets secondaires pour pouvoir goûter à cette coûteuse boisson.

▲ Top ▲

Lait de chèvre ou de vache (demi-litre)

Disponibilité1234567Encombrement2
Prix unitaire 2s- %Prix total 2s

Après une longue nuit de beuverie, le lait de vache caillé peut calmer des tripes en furie. Le manque de moyens pour conserver le lait frais très longtemps assure une bonne réserve de lait passé, pour les goûts culinaires des plus téméraires.

▲ Top ▲

Tord-boyaux

Disponibilité1234567Encombrement2
Prix unitaire 4s- %Prix total 4s

Cette eau-de-vie particulièrement infâme est fabriquée dans de nombreuses distilleries à travers l'Empire. Les gens n'en boivent que pour une seule raison : se retrouver ivres morts. Néanmoins, l'art de la distillation n'est pas chose aisée et les résultats sont souvent imprévisibles. Un tord-boyaux de qualité médiocre a 50% de chances de rendre à jamais le consommateur aveugle.
A la suite des récents affrontements contre les hordes du Chaos, des pillards sont tombés sur quelques barriques d'Orquamère. Pensant avoir trouvé de la libère, ils se sont dépêchés de les percer et de se servir. Bien que trois d'entre eux aient perdu la vue et qu'un autre n'y ait pas survécu, les rescapés disent avoir passé le meilleur moment de leur vie. Depuis lors, ils essayent d'en reproduire la recette. Jusqu'ici, leur tentatives ont tué trois autres personnes, en ont aveuglé neuf de plus et ont laissé deux hommes dans le comma. Les quinze autres ont passé un moment heureux. De très bons résultats, aux dires des intéressés.

▲ Top ▲

Vin (demi-litre)

Disponibilité1234567Encombrement5
Prix unitaire 10/- - %Prix total 10/-

La famille des vins comprend tous les breuvages obtenus par fermentation du raison. Les vins des cités-états de tilée et des Royaumes Estaliens sont plutôt des vins rouges, tandis que l'Empire a une préférence pour les crus plus doux et sucrés. Il existe de nombreux types de vins, des digestifs doux comme le porto ou le xérès, jusqu'aux variétés de vins rouges et blancs, plus ou moins doux.
Parmi les crus les plus fins du monde, on compte ceux qui sont issus de la vallée du Morceaux en Bretonnue. On s'arrache ces tonneaux et ces bouteilles (qualité exceptionne pour le prix) dans des contrées aussi lointaines que le kislev. Cela ne veut pas dire que tous les vins de cette région sont des grands crus, ils sont aussi leur lot de vins calamiteux, mais plutôt que les vignes de cette terre orientale font de l'ombre à celle des voisins.

▲ Top ▲

Vin coupé (demi-litre)

Disponibilité1234567Encombrement5
Prix unitaire 1/- - %Prix total 1/-

La famille des vins comprend tous les breuvages obtenus par fermentation du raison. Les vins des cités-états de tilée et des Royaumes Estaliens sont plutôt des vins rouges, tandis que l'Empire a une préférence pour les crus plus doux et sucrés. Le vin est une boisson trop coûteuse pour être consommée seule. Quand les gens du peuple en boivent, ils le coupent à l'eau. Il existe de nombreux types de vins, des digestifs doux comme le porto ou le xérès, jusqu'aux variétés de vins rouges et blancs, plus ou moins doux.
Parmi les crus les plus fins du monde, on compte ceux qui sont issus de la vallée du Morceaux en Bretonnue. On s'arrache ces tonneaux et ces bouteilles (qualité exceptionne pour le prix) dans des contrées aussi lointaines que le kislev. Cela ne veut pas dire que tous les vins de cette région sont des grands crus, ils sont aussi leur lot de vins calamiteux, mais plutôt que les vignes de cette terre orientale font de l'ombre à celle des voisins.

▲ Top ▲

Vin de saphir d'Ulthuan

Disponibilité1234567Encombrement1
Prix unitaire5CO - %Prix total5CO

Prix du verre.
Ce vin, appelé ainsi en raison de sa couleur et de sa clarté, est un alcool haut de gamme et peu répandu à l'extérieur d'Ulthuan.